Accueil » Dressage » Mon chiot pleure la nuit : que faire ?

Mon chiot pleure la nuit : que faire ?

Il est très difficile d’entendre un chiot qui pleure la nuit : c’est très triste, c’est poignant, c’est énervant et surtout, c’est anormal. D’ailleurs, il y existe plusieurs raisons qui pourraient amener un chiot à pleurer toute la nuit. Cependant, c’est un problème auquel vous pourrez remédier facilement grâce à nos quelques conseils. À l’issu de votre lecture, le passionné de bulldog anglais que vous êtes saura gérer tous les petits bully dont vous vous occuperez dans le futur.

 

Pourquoi le chiot pleure-t-il ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un chiot peut pleurer la nuit et il est important que vous arriviez à les déterminer rapidement. Sachez donc qu’en général, si votre chiot pleure la nuit, ce n’est pas sans raison. En effet, il se peut qu’ :

  • Il ait peur de la solitude et du noir,
  • Il ne soit pas installé confortablement,
  • Il soit malade
  • Il ait faim ou soif,
  • Il soit hyperstimulé dans son nouvel endroit de vie,
  • Il soit triste de ne plus être avec les siens,

bouboule

Il se peut que ce petit animal pleure la nuit à cause de l’une de ces raisons ou toutes ces raisons en même temps. Donc, si les pleurs nocturnes de votre petit boubou durent plus de trois jours, vous devrez prendre quelques minutes pour faire le point.

Les gestes à faire dans l’immédiat

Certes, un chiot qui pleure la nuit peut vous poser problème, car non seulement vous serez vraiment triste, mais en plus, vous risquez de vous attirer les foudres de vos voisins. Donc, face à un petit chien qui pleure la nuit :

  • N’exagérez pas avec vos caresses au risque de l’angoisser un peu plus, faites juste une brève apparition pour le rassurer,
  • Ne faites pas l’erreur de le ramener dans votre chambre, cela deviendrait très vite une habitude,
  • Placez-le dans une petite pièce, voire même dans une cage ouverte, car ce sera plus gérable pour lui et moins angoissant,
  • Placez un vêtement qui porte votre odeur dans l’espace dans lequel il va dormir et rendez cet espace aussi douillet que possible,

petit bully

Surtout, gardez votre calme et ne vous énervez pas devant l’animal, même si le fait qu’il ait interrompu votre sommeil vous frustre, gardez en tête que ce petit animal fragile vient de perdre tous ces repères.

Comment calmer un chiot qui pleure la nuit sur le long terme ?

La première chose à faire face à un chiot qui pleure la nuit, c’est de lui faire comprendre qu’il a son espace à lui et qu’il peut être bien dedans. Pour cela, non seulement vous avez le devoir de lui offrir un panier de couchage confortable et sûr, mais en plus, vous devez veiller à ce que la pièce dans laquelle il dort soit à la bonne température et assez calme. Il vous faudra également lui créer un endroit dans lequel il pourrait faire ses besoins.

La seconde chose que vous devez faire, c’est de le sortir régulièrement durant la journée pour qu’il marche, pour qu’il joue et pour qu’il se défoule. De cette manière, il dormira bien la nuit, car il sera assez fatigué. Ce sera également l’occasion de lui faire découvrir son nouvel environnement et en plus, avec ce geste, vous instaurerez facilement la confiance entre vous et l’animal. N’oubliez pas de le nourrir et l’hydrater correctement.

La troisième à chose à faire c’est de lui donner un doudou portant votre odeur pour le rassurer la nuit. De cette manière, il saura que même si vous n’êtes pas près de lui, il sera en sécurité étant donné que vous vous trouvez quelque part dans la maison. Il s’agit aussi de l’éduquer à rester dans son espace de vie à lui et à le respecter. En outre, il peut s’agir d’un vêtement à vous ou d’un jouet à lui que vous aurez gardé longtemps sur vous.

 

Si votre chiot pleure de manière soudaine et constante, ne perdez pas de temps, allez tout de suite chez le vétérinaire, car il pourrait s’agir d’une blessure que vous ne trouvez pas. En outre, songez à contracter une mutuelle pour votre chien pour votre tranquillité d’esprit et pour alléger les frais en cas de problèmes de santé de l’animal.

Prenez soin de votre Bulldog - Assurez-le !

Cliquez-ici pour comparer les assurances

Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*