Accueil » Santé » Prendre soin d’un bouledogue gestante

Prendre soin d’un bouledogue gestante

La période de la gestation est une phase très délicate chez les chiennes ayant la corpulence et la morphologie des bouledogues. Ces petits chiens massifs ont en effet tendance à vite se fatiguer. De ce fait, il faut surveiller de près la femelle gestante pour éviter les risques de fausse couche ou de mise à bas difficile. Outre cela, la reproduction d’un bouledogue après la saillie est très délicate, car la femelle gestante peut prendre deux fois son poids initial durant la gestation. Cette grande prise de poids trouble son organisme et lui rend vulnérable face à certains vers intestinaux et face à sa vie quotidienne.

Visite chez le vétérinaire

Une fois le premier mois de la période de la saillie dépassée, hâtez-vous d’emmener votre bouledogue chez le vétérinaire. Le vétérinaire diagnostiquera en premier sa gestation. À ce stade, il sera plus facile de voir les embryons et de détecter les éventuelles anomalies chez les petits ainsi que les risques de mise à bas difficile chez la femelle. Après avoir confirmé la gestation, le vétérinaire pourra prescrire des vermifuges adaptés pour éviter la prolifération des vers intestinaux et pour limiter les risques de contagions chez les petits. Toutefois, il ne faudra donner aucun autre type de médicament au bouledogue gestante sauf sur recommandation du vétérinaire.

Changement de comportement

Lorsqu’elle attend ses petits, la femelle bouledogue change de comportement. Elle prend ses distances vis-à-vis de ses congénères et peut même devenir agressive face à ces derniers, car son instinct de protection commence à surgir. Il convient donc de ne pas la forcer à rester longtemps avec les autres chiens durant la gestation pour ne pas la frustrer davantage. Si elle accumule stress et angoisse durant la gestation, elle pourrait avoir une mise à bas très difficile.

La femelle bouledogue devient par contre très câline vis-à-vis de ses maîtres durant la gestation. En effet, son instinct maternel lui suggère de confier les petits aux personnes qui ont su prendre soin d’elle. Ses maîtres doivent donc rester attentifs à ses gestes ; il ne faut pas s’énerver contre elle si elle passe des heures à vous coller aux talons. Il faudra la rassurer et lui donner beaucoup d’affection durant cette période.

Modération des activités physiques

Comme le bouledogue gestante peut se fatiguer très rapidement, il faudra modérer les activités physiques à lui faire faire tout au long des neuf semaines de gestation. Ceci ne veut pas dire que vous allez la laisser à la maison ou dans le jardin sans rien faire, car il faudra aussi lui faire faire quelques exercices physiques.

Le plus important est de diminuer progressivement les activités physiques que vous allez lui faire faire. Durant les trois premières semaines, vous pouvez toujours la promener comme à vos habitudes ; dans le parc, faire le tour du quartier, etc. Si votre bouledogue pratique un sport canin, vous devez arrêter ses entraînements à la deuxième semaine de gestation. À la quatrième semaine, elle aura moins envie de marcher et il faudra juste la promener au pas.

Au-delà de la quatrième semaine, il faudra juste la laisser faire ses petites marches dans le jardin. Pour combler les promenades, vous pouvez lui faire faire des exercices simples en étirant ses pattes d’avant en arrière lorsqu’elle se mettra sur le dos par exemple.

Surveillance de l’alimentation

L’alimentation d’une chienne gestante est très importante. Elle aura tendance à beaucoup manger et à ne pas contrôler sa satiété durant cette période. Donc, en premier lieu évitez déjà les aliments toxiques et dangereux pour votre bulldog. Ne lui donnez ni chocolat, ni peau de volaille ni os. En outre, veillez à ce qu’elle ne manque jamais d’eau.

Donnez trois repas par jour à votre bouledogue gestante. Privilégiez les croquettes destinées aux chiots tout au long des neuf semaines de gestation, car ces croquettes sont plus riches en vitamines et en oligo-éléments. Si besoin est, demandez de l’aide à votre vétérinaire concernant les différents compléments alimentaires qu’il faudra donner à votre bouledogue.

Prenez soin de votre Bulldog - Assurez-le !

Cliquez-ici pour comparer les assurances

Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*