Accueil » Santé » Problèmes de yeux rouges chez le Bulldog Anglais

Problèmes de yeux rouges chez le Bulldog Anglais

Un trouble fréquent chez le bulldog

La glande de la troisième paupière (membrane transparente que l’on retrouve chez certains animaux) se situe au niveau de la base de cette troisième paupière.


yeux rouges bulldog

La troisième paupière, se situe entre la paupière du bas et le globe oculaire ; au niveau du coin intérieur de chaque œil. La troisième paupière protège l’œil et l’aide à contenir et répartir les larmes sur toute la surface de l’œil. La glande de la troisième paupière est en effet une glande lacrymale. Un prolapsus (c’est-à-dire un glissement vers le bas ou une excroissance) de la troisième paupière va se manifester par une masse violette ou rose dans le coin intérieur de l’œil. C’est ce qu’on appelle avoir « l’œil cerise ». Les spécialistes disent que la cause principale de ce prolapsus est la faiblesse du tissu conjonctif. Le canal lacrymal commence à se boucher et finit par obstruer l’écoulement des larmes. Après quelques jours, une odeur désagréable commence à se dégager car une infection est entrain de se développer.

Faire en sorte que la glande revienne à sa position normale va permettre de préserver la production de larmes, cela rendra également au bully une apparence plus agréable et évitera enfin que le développement de maladies au niveau de la cornée et du tissu conjonctif. Pour ce faire, il faudra en général avoir recours à une petite opération chirurgicale, ce qui est réellement important car cette espèce est susceptible de développer des insuffisances au niveau de la production des larmes.

 

Possibilités de traitement

La chirurgie est donc la solution la plus recommandée. Notez cependant qu’il existe plusieurs techniques pour replacer la glande au bon endroit, via une chirurgie, mais également manuellement.
La chirurgie requiert une anesthésie générale mais l’opération est légère, en effet, l’animal pourra retourner chez lui le jour même. Prenez garde cependant à ce que votre vétérinaire soit suffisamment familiarisé avec l’anesthésie spécifique que requièrent les bulldogs, il doit également avoir déjà pratique des opérations chirurgicales de l’ « œil cerise ».

L’opération la plus efficace est l’utilisation de la technique de la « poche », qui consiste à créer une poche pour y placer la glande qui est sortie et ensuite de coudre cette poche.

Il est également possible d’utiliser une autre procédure, qui n’est cependant pas recommandée : il s’agit de retirer la glande. Le risque majeur de cette opération est que votre chien présente des séquelles notamment une insuffisance au niveau de la production et de l’écoulement des larmes ; ce qui entraînera par conséquent une sécheresse au niveau des yeux ainsi que des dommages irréparables au niveau de la cornée. Si cela arrive, il vous faudra mettre des gouttes dans les yeux de votre chien tous les jours, et ce pour le reste de sa vie.

 

Recommandations post chirurgie

Faites bien attention à maintenir l’œil de votre chien propre et empêchez que celui-ci ne soit trop actif, et ce pour éviter tout risque d’infection.

Un anti-inflammatoire ainsi qu’un antibiotique sont également souvent recommandés.

 

Prenez soin de votre Bulldog - Assurez-le !

Cliquez-ici pour comparer les assurances

Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*